Démarche de recherche : quelles attentes en classe de première ?

Cette séance est la première d’une séquence visant à faire émerger les objectifs spécifiques au niveau première dans le domaine de l’information documentation, dans le contexte des TPE en particulier, mais pas seulement – l’ECJS, par exemple, présentant des attentes similaires vis à vis de la démarche de recherche d’information. C’est pourquoi elle a lieu dans le cadre de l’ECJS, en accord avec les enseignants qui participent à contextualiser le propos tenu pendant, et à le réinvestir après la séance dans les activités de la classe.

Organisation / logistique

  • 1 heure par groupe, en demi-classe
  • un poste informatique pour deux élèves – connexion internet
  • tableau

Objectifs

C’est une séance de lancement, destinée à amorcer une dynamique de formation, à mobiliser les élèves en construisant avec eux les attendus de l’année. Elle entend les amener, juste avant le démarrage concret des activités de recherche, à porter un regard distancié et critique sur la démarche de recherche construite en seconde.

Pour cela, ma collègue et moi-même les engageons à se mettre provisoirement “dans la peau du professeur”, en leur proposant d’évaluer une production documentaire d’élèves disponible en ligne, afin de faire émerger la représentation de ce qu’est, pour eux et en tout début de première, une “bonne” production documentaire. Il s’agit de formaliser collectivement les critères de cette évaluation, pour amener progressivement les élèves à compléter et à affiner leur conception de l’attendu et, enfin, de commencer à en envisager les implications en termes d’évolution de leur démarche de recherche.

Réactiver / réinvestir les notions travaillées au niveau seconde :

  • pertinence de l’information
    • relativité : rapport avec le besoin d’information
    • utilité : apport d’un élément de nouveauté
    • utilisabilité : possibilité de traitement par l’élève (niveau…)
  • droit d’auteur (plagiat, droit de citation…)
  • référence bibliographique (vers la bibliographie normalisée)
  • structuration de l’information

Proposer une première approche concrète / amorcer la réflexion sur les notions visées en première :

  • évaluation des sources
    • validation (identité, notoriété, responsabilité de l’auteur)
    • véridicité (rapport à la vérité induit par les finalités propres à chaque type de discours)
    • source primaire / source secondaire (mesurer le rapport d’authenticité vis-à-vis du fait enregistré)

Trame pédagogique de la séance

Objets d’étude : productions d’élève en ligne

(Les productions documentaires proposées pour cet exercice présentent globalement les mêmes caractéristiques, pour lesquelles elles ont précisément été sélectionnées : les seuls critères de surface en font des travaux plutôt réussis, mais on peut y observer facilement, pour peu que l’on creuse un peu, de larges passages plagiés, des images sans source ni légende – ou strictement illustratives, une bibliographie de piètre qualité sur le fond et/ou sur la forme, un plan bancal ou un traitement de la problématique peu convaincant…) 

PHASE 1 – LANCEMENT DE L’ACTIVITÉ  + PHASE D’ÉVALUATION AUTONOME ET NON GUIDÉE  – 25 MIN

  • Placer les élèves par binômes en situation de recherche sur poste. Objectif annoncé : en évaluant une production TPE réalisée antérieurement par des élèves de première sur un sujet concernant leur spécialité, les amener à mieux cerner ce qui est attendu d’eux  / les critères d’évaluation concrets du TPE, au delà de ceux auxquels ils sont habitués depuis le collège en termes d’activité documentaire.
  • Préciser le mode opératoire souhaité : chaque binôme d’élèves doit afficher le site choisi comme objet de recherche, et l’explorer de façon poussée dans un but d’évaluation. Cette évaluation doit être critériée : sérier, dans un tableau à deux colonnes (points forts / points faibles), les éléments repérés, puis donner un avis global sur la qualité du travail présenté.
  • Ne pas apporter d’indications ou de typologie des critères d’évaluation : on travaille sur leur démarche personnelle…

PHASE 2 – SYNTHÈSE INTERMÉDIAIRE – 15 MIN

  • Effectuer une synthèse complète, en groupe entier, formalisée au tableau sous une forme identique à celle de ce premier travail préalable – favoriser la confrontation de points de vue différents entre les élèves sur un même point d’observation – ne pas prendre position en tant qu’enseignant à ce stade.
  • Demander au groupe de porter une appréciation globale sur la production, au regard de ce premier listing d’observations / remarques.
  • Recentrer la réflexion – apporter un éclairage structurant sur la liste de critères / observations cités par les élèves, en dégageant :
    • ceux qui ont été identifiés de façon satisfaisante ; ce sont généralement ceux qui relèvent des exigences de base des travaux documentaires depuis le collège, des critères dits « de surface » : formulation / orthographe, présentation aérée, lisible et propre, illustrations, texte « intéressant à lire », volume d’information « suffisant »…
    • ceux qui ont été juste survolés, voire complètement ignorés : ceux qui relèvent d’exigences info-documentaires plus poussées, et correspondent à des éléments d’évaluation du TPE en tant qu’épreuve anticipée du baccalauréat – plagiat / exploitation personnelle de l’information [citation, paraphrase], bibliographie normalisée, évaluation des sources, pertinence des informations choisies au regard d’une problématique clairement définie, plan structuré… Donner la grille officielle d’évaluation du TPE (la grille nationale ou sa déclinaison en usage dans l’établissement ).

PHASE 3 – STRUCTURATION DES NOTIONS – 15 MIN

  • Au terme de cette synthèse , proposer aux élèves de débuter une seconde évaluation du même site, en s’attachant cette fois de façon spécifique à deux dimensions ignorées / survolées lors de la phase précédente : la question du plagiat, et l’évaluation des sources.
  • Donner à chaque binôme les outils de correction nécessaires :
    • Fiche synthèse sur le plagiat : citation, paraphrase…
    • Grille d’évaluation d’un site web
    • Fiche de présentation d’une bibliographie normalisée

Effectuer finalement une synthèse rapide à l’oral, en groupe entier, en demandant aux élèves si leur appréciation générale du site a évolu, puis en les amenant à justifier ce positionnement sur la base des notions évaluées. Pointer ce qui n’aurait éventuellement pas été vu.

Lors de la synthèse sur la bibliographie et la citation des sources, des remarques vont probablement être émises par les élèves quant à la qualité des sites présentés dans les bibliographies : liens rompus, sites « qui ne paraissent pas sérieux», sites d’autres TPE… Provoquer la discussion, faire débattre en annonçant la séance suivante : prolongement sur l’évaluation des sources en ligne à partir d’une étude de cas concrète.

Résumer les points significatifs de l’ensemble de la séance du jour, annoncer (et distribuer la fiche descriptive de) la procédure de suivi prévue par les professeurs documentalistes au cours de l’élaboration de leur TPE, avec pour objet central la bibliographie, en reliant  les objectifs aux exigences cernées lors de l’étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *